Malgré un début d’été 2019 très chaud en Savoie et en Haute-Savoie, la bouteille d’eau n’a plus la côte. Le marché de la gourde, autrefois réservée aux sportifs, est en ébullition. En effet, pour réduire leurs déchets plastiques, de nombreux Français optent désormais pour la gourde.

Et si la fin des bouteilles à usage unique était proche ?

En France, 175 bouteilles d’eau sont vendues… chaque seconde. Cela représente, selon le compteur en temps réel Planétoscope, 5,5 milliards de bouteilles par an. Des bouteilles destinées à la poubelle – jaune dans le meilleur des cas ! Alors de plus en plus de Français, par volonté de réduire leur impact sur l’environnement, tentent de réduire leurs déchets et investissent dans une gourde. Jadis réservée aux sportifs, l’engouement grossit à mesure que le plastique devient l’ennemi numéro un des Français.

 

Des gourdes pour répondre à tous les besoins

En aluminium, tritan, inox, plastique recyclé, bambou, … mais également simple paroi, avec infuseur, ou réfrigérante, … il existe une très grande diversité de gourdes promotionnelles : en matière écologique, de grande capacité, très résistante, à faible coût, … il y en a de toutes les sortes pour répondre à tous vos besoins.

Une démarche encore plus responsable avec la gourde écologique ‘Made in France’

Si l’inox est l’un des matériaux privilégié : léger, solide, réutilisable, et une fabrication qui ne demande pas l’extraction de ressources menacées. Malheureusement, aucune entreprise ne produit du véritable acier inoxydable en Europe, toutes sont basées en Asie.

Mais si en France nous n’avons pas d’inox nous avons 2 sociétés qui fabriquent des gourdes écologiques et françaises :

  • Gobilab, basée dans le Val-de-Marne, propose une gourde ‘personnelle’ fabriquée par injection plastique avec des plastiques dits biosourcés, c’est-à-dire d’origine totalement ou partiellement renouvelable. Pour limiter au maximum l’empreinte carbone, elle est fabriquée dans un périmètre de 1 km sur 1, ce qui garantit un circuit court jusqu’à la distribution. Et, les résidus plastiques qui fuient des machines sont récupérés et réutilisés pour la fabrication de nouvelles gourdes.
  • Lyspackaging située en Charente-Maritime, vient elle de commercialiser une nouvelle gourde réutilisable, entièrement végétale et même… compostable. Dans un composteur industriel, elle mettra moins de 90 jours à se dégrader totalement pour être valorisée, tandis que dans un compost domestique, elle mettra plusieurs mois, voire plusieurs années.

Vous souhaitez offrir à vos clients, vos salariés ou vos partenaires une gourde publicitaire à vos couleurs, contactez Pub Consulting !

08/08/2019

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*